Envie de pixels

Mes photos au fil de mes pérégrinations...

07 décembre 2016

Frisée...ou l'art (ou lard) des promesses non tenues...

Tout a commencé un samedi matin frais. Aller (à pied) au marché central de Tours. Les filles devaient nous y retrouver en voiture pour y manger quelques huîtres et y boire un coup de blanc. Nous y faisons nos emplettes. Que du léger et du bon. Fromages, fruits, boudin, andouillette, pâté en croûte. Que du sain vous dis-je ! Les filles nous appellent, elles ne viennent pas. Pas grave. Nous achetons les huîtres. Arfff nous avons oublié d'acheter une salade. Retour au marché. Quelle salade choisir ? Va pour une frisée et 4 échalotes. Les échalotes pour les huîtres bien sur ! Tout le monde suit ? Discussion avec le vendeur quand je demande à l'ami (si, si s'en est un) s'il a de l'ail pour faire une frisée aux lardons. Discussion, conseils, échanges : il faut aussi des lardons, des rillons, des pommes de terre, des oeufs pochés. Bref, retour aux halles pour les rillons et les lardons. Et retour à pied, changés en portefaix. Le midi nous ouvrons les huîtres, mais ça c'est une autre histoire. Le soir (il est 18h) avec l'ami nous commençons à laver, couper, tailler, oeuvrer. Coup d'oeil sur la toile pour les oeufs pochés. Damned pas de vinaigre blanc ! Et après une sévère discussion, pas question de gâcher un litre de vin rouge pour quatre oeufs. S'il ne sont pas pochés, ils seront mollets. M'enfin !

Et voilà le résultat !

IMG_1346r

Bilan des promesses non tenues (ce n'est pas le bilan du quinquennat d'Hollande, lui c'est pire !) :

- Les pommes de terre auraient du être tièdes

- Les oeufs à défaut d'être pochés, mollets. Mais même pas.

- Nous aurions du être quatre. Une nous a quittés, malade, avant même le début. 

Mais bravant les avanies (et framboises dont le vinaigre a été utilisé pour déglacer) nous nous sommes régalés, dissertant gaiement sur la mort, la dépendance, le droit de choisir sa fin... Rien que du léger et du vivifiant !

Une vraie soirée entre amis !

Et elle s'est terminée brusquement mais tard, quand après la dégustation d'un excellent rhum (ça prend du temps de remplir souvent les verres) et aprés avoir tiré quelques lates d'un truc que l'on fume en cachette, le copain de 25 ans (d'ancienneté de l'amitié, son âge est vraiment considérable) a décidé brusquement que c'était au lit qu'il voulait continuer de voyager.

C'est pas beau l'amitié ?

--@--

Posté par Exigeant à 22:37 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire